Savons a barbe

Je suis une vilaine femme …

si, si, car je ne fais que très rarement des savons pour mon mari …

ça doit bien faire 2 ou 3 ans que je n’ai pas fais de vrai savon (Saf) a barbe !

Bon en vrai il utilise ceux que je fais a tout va mais ce sont rarement des savons « ciblés ».

Ca fait tout de même une bon moment que ce savon me trotte dans la tête et

le déclencheur a été celui qu’a fait ma copine (oui encore^^)

j’ai comparé nos deux formules, chose qui m’a permis d’y voir plus clair,

revue ma copie car je ne disposais pas des même ingrédients et

souhaitais aussi ajouter du substitut végétal de lanoline dans ce savon

pour la protection qu’il apporte a la peau.

On avait discuté de cet ingrédient il y a bien longtemps avec Nin,

qui m’avait conseillé de ne pas dépasser 3% de SV de lanoline dans les savons

car il serait sujet au rancissement …

Je vous laisse découvrir ma formule

Coco 30%

Cacao 10%

Saindoux 15%

Karité bio 10%

Olive bio 15%

Sésame bio 10%

Carthame 10%

2/3 eau déminéralisé + 1/3 eau de riz

Soude a recalculer pour un surgras de 10%

Ajouts dans les huiles chaudes:

(préalablement dilué dans un peu d’eau et mixés aux huiles)

Kaolin 3%

Lithothame 3%

Allantoïne 1%

Ajouts a la trace:

Hv de Germe de blé 5%

Substitut végétal de lanoline 2%

Vit.E 0,3%

2% Synergie d’he de Cèdre, Lavandin,

Benjoin, Petit grain.

colorant rose opaque pour les « 5 savons femmes »

(parce que nous …  ben on aime ça le rose ^_^)

2013-02-21 10.15.32

Je n’avais jamais fait de savons avec autant d’ajout aussi divers, mais ça c’est bien passé, pas de trace trop rapide ni catastrophe vu la quantité de gras solides.

Contrairement a ce que je pensais ils ont été assez long a démouler, au bout de 72h je me suis décidé ales passer deux petites heures au congélateurs car au fond dan s leurs petits moules individuels, chaque savon collait encore, ce qui ne donne pas un très bel aspect !

Irène a raison de rechercher un effet crémeux mais comme je suis une grosse peureuse, je n’ai pas osé utiliser d’acide stéarique, aussi j’ai essayé de compenser en jouant avec les beurres (saindoux qui donne des savons très crémeux avec une mousse très dense et fine). le cacao pour la dureté et la protection. Le karité pour ses effet extrêmement réparateurs et protecteurs (comme le cacao d’ailleurs)…J’ai sciemment ajouté 30% de coco pour essayer d’avoir de la mousse et compensé le risque de sècheresse de la peau avec un surgras de 15% au total, puis je n’avais plus d’hv de ricin ni d’hv de son de riz (2 autre que j’aurai bien aimé incorporé…)

Le choix de mes huiles s’est porté naturellement sur l’hv d’olive qui est une incontournable a mon avis pour les soins de la peau , celle de sésame qui apporte une finesse indescriptible mais aussi pour ses propriété anti-age, protectrice et réparatrice. L’hv de carthame s’est imposée puisqu’elle est bonne pour lutter entre autre choses, contre les peau fatiguées, les rougeurs et la couperose.

L’hv de germe de blé est une huile que j’aime bien dans les savon a petite doses et en ajout a la trace car malgré sa grande teneur naturelle en vitamine E, ça reste une huile sensible au rancissement, elle est aussi très réparatrice et protectrice naturellement .

Les ajouts a la trace pour les même raison que Irène, glisse du rasoir, re-minéralisation de la peau, protection, éviter le feu du rasoir, douceur et confort.

La vit.E est là pour jouer son rôle anti-oxidant vis a vis des hv de Carthame de celle de G de blé et du SV lanoline, mais aussi en actif c’est pour cela que j’en ai ajouté 0,3% au lieu de 0,2% tout en sachant que l’on peut aller jusqu’à 0,5% pour un effet anti inflamatoire et anti désydratation ( ça se dit ça?)

Là où je suis assez satisfaite c’est la synergie, que j’ai faite un peu au pif je dois bien l’avouer…

en même temps je ne me trouve pas très bonne dans ce registre !

j’ai testé sur une bandelette, une goutte de ceci + 1 de cela + 2 de l’autre

et pan je tombe pile poil sur ce quelque chose qui me plait bien!

C’est spécial, masculin mais pas trop fort !

Ce savon peut s’utiliser tel quel sur la barbe ou avec un blaireau,

il suffira de le mettre dans une petite boite !

Bref, une bonne prise de tête quand même pour un petit lot de savon 😉

2013-02-21 10.17.03

Les observations de chéri sont très encourageantes;

– Très très bonne glisse (yessss ! ).

– Pas de grosses bubulles mais une mousse très fine, dense et très crémeuse (re yessss !).

– La peau tire un peu après le rasage mais se « remet » très vite et n’est pas irritée.

Il s’en sert régulièrement (héhé ^_^)

Je peux dire que c’est un bon début pour un coup d’essai (enfin de ré-essai), j’ai décidé de m’en servir aussi sur mes jambes et aisselles, effectivement j’ai beaucoup aimé aussi !

Je vais en offrir a quelques messieurs et dames,

j’éditerai leurs observations et impressions au fur et a mesure.

Bisou bisou ❤

Publicités

4 commentaires

  1. Je trouve que tu as réalisé une très bonne formulation avec les beurres et le saindoux. J’avais fait l’impasse sur les bulles, axant tout sur le glissant et le crémeux. Le lithothame est une excellente idée, je le trouve très agréable dans les savons. Bravo copine !

    • Merci copine !
      Même avec une barbe d’une semaine, ce savon mousse peu comparativement avec les « habituels » ^^ …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s