Savon « beldi ou savon « noir » aux olives noires 2)

le

Je vous l’avais promis voici ma seconde recette

« Le Beldi » ou vrai savon noir,

un savon que j’ai fait plus par curiosité qu’autre chose …

Voilà ce que l’on dit sur ce savon et comment l’utiliser :

http://www.capcosmetics.com/mag/fr/page-151482.htm

http://www.alterafrica.com/savon-noir.htm

Bon aussi voir ce que ça donne avec des olives noires, sans les noyaux (certaines le font avec

mais perso mon blinder est neuf … pas envie de le fusiller tout de suite !!!)

et savoir s’il serait aussi « bon » que celui que j’ai utilisé au Maroc !

La recette très simple:

– 100% d’hv d’Olive extra vierge,

– 1/3 du poids de l’huile en olive noires (dénoyautées et très égouttées)

– Potasse calculée a 2% d’escompte +mini d’eau pour diluer

après cuisson ajout de :

– 1 cs d’Ehg de fleurs d’hibiscus (maison)

-1,5% du poids des huiles de parfum (fragrance maroccan spice…obligé 😉 )

– infusion de fleurs d’hibiscus pour détendre la pâte après cuisson :

env. la moitié de la différence mini/max du liquide de dilution de potasse .

J’ai procédé comme pour le savon du hammam ,

sauf que j’ai mixé mes olives avec l’huile avant d’ajouter la potasse.

La trace a a été loooonguuuue a venir  … mais longuuuue

… j’ai bien cru que le mixer allait rendre l’âme !

mais cela valait le coup … tadaaaam !!!

(cliquer pour agrandir)

   

( mise en cuisson )                  ( 20mn + tard)                  (après 45mn, fin de cuisson)

  

(après dilution)

J’ai attendu 1 semaine avant de m’en servir,

❀ une première fois sans gant de kessa en me lavant avec les mains,

Il est étonnant, très souple, ne mousse quasiment pas (juste un léger effet crémeux

si on émulsionne bien avec l’eau!), il est très « enveloppant » mais lave tout en douceur.

❀ Le second lavage s’est fait avec la fleur de douche,

je m’attendais a ce qu’il mousse un petit peu…

mais non j’ai eu une très belle mousse compacte (normal avec la fleur) et très abondante,

ce système de lavage n’exfolie pas du tout,

bon de toutes façons je n’ai pas laissé posé le savon sur ma peau !

❀ Pour mon 3ème essai, j’ai laissé posé le savon sur mon corps humide quelques mn,

rincé et me suis frotté énergiquement avec le gant de Kessa puis un dernier rinçage…

hé bien qu’est ce que l’on peut avoir comme peau morte  !

Résultat une peau bien exfoliée et toute douce !

J’ai complété ce soin en me passant un mélange d’huiles « sèche » maison sur tout le corps .

Finalement je ne suis pas déçue … il ne me manquait que le décor, les parfums et les pâtisseries

pour me replonger dans l’ambiance d’un hammam Marrakchi !!!

✐ Contrairement au précédent la fragrance n’a pas tenu, le parfum de l’huile d’olive et des olives

ont pris le dessus très nettement mais ce n’est pas désagréable.

❦❧❦❧❦❧❦

Ce savon est plus « exfoliant » que le précédent,

donc a n’utiliser que deux ou trois fois dans le mois !

Publicités

10 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Encore une fois bravo pour cette fabrication maison !
    Il est bien ton savon noir Beldi ! Tu as raison il ne faut pas abuser de ce type de gommage non plus, disons qu’une fois par semaine suffit amplement à éliminer les peaux mortes.

  2. Mari-Morgane dit :

    J’ai fait un savon du même genre pour mes paniers de Noël et c’est devenu la star des produits de bain dans la famille. Comme tu dis, c’est fou ce que l’on peut avoir comme peaux mortes… Bises

  3. Olga dit :

    Il est génial, ce savon, l’un de me préférés. Par contre, je n’ai pas encore essayé avec des olives.
    Sinon, pour que la trace vienne plus vite, il faut mixer en 3-4 parties avec des intervalles du repos de 15-20mn.
    Bonne soirée,
    Olga.

  4. elle dit :

    Merci pour le conseil Olga
    j’essairai la prochaine fois 😉
    à bientôt j’espère

  5. Nado dit :

    Bonjour, je me suis lancée et j’ai utilisé de la soude pour procédé de saponification.
    J’ai utilisé cette recette qui vous cite en lien également :

    – 500g d’HV d’Olive (ou Huile de Lin)

    – 100g d’Olives Noires

    – Potasse caustique (surgraissage à 5%) ou des Cristaux de Soude

    – 250ml d’Eau de Fleur d’Oranger (ou autre Hydrolat)

    – 1,5% du poid total d’Huiles Essentielles (Eucalyptus en général)

    . Mixer les Olives Noires entières avec l’Huile d’Olive. Laisser macérer 24h puis passer au chinois. Mettre à chauffer au bain-marie (si on utilise de la Potasse, la Soude est faite pour une préparation « à froid » donc non cuite).

    . Préparer la lessive de Potasse ou de Soude en l’intégrant progressivement à l’Eau de Fleur d’Oranger dans un endroit aéré et en portant des protections (masque, grants…). Une fois la Potasse ou la Soude bien dissoute, avant d’ajouter à l’Huile d’Olive+Olives mixées.

    . Mixer jusqu’à l’obtention d’une « trace » dans la pâte, puis continuer à laisser cuire jusqu’à ce que le savon devienne translucide.

    . Enlever du bain-marie puis attendre que le savon ai refroidi avant d’ajouter les huiles essentielles afin de préserver au mieux leurs propriétés, puis mettre en pot.

    Voilà. J’ai laissé ma pâte reposée et refroidir la nuit parce que je m’étais lancée le soir et que je me suis dit que ce n’est pas ça qui poserait problème et ce matin alors que je voulais ajouter les huiles essentiells, je la retrouve dure et pas noire du tout !

    Que faire ?

    Merci d’avance de vos réponses.

    1. elle dit :

      Bonjour Nado et bienvenue,
      Désolé de ne vous répondre qu’aujourd’hui !

      Si j’ai bien compris vous avez utilisé de la soude NaOH (pas de la potasse KOH) et vous avez cuit votre pâte ?

      Si c’est cela, il est normal que la pâte soit dure…
      je serais d’avis d’essayer de la diluer avec de l’eau bouillante , en commençant par 1/4 du poids de la pâte et en versant tout doucement pour éviter la formation de mousse.
      Diluez jusqu’à obtenir une consistance crémeuse… je pense qu’il vous faudra en eau ,au moins 1 fois et demi le poids de la pâte, voire plus !!!
      Ajouterez les He après dilution.
      Ce procédé est assez long mais peut sauver votre batch 😉

      tenez moi au courant !
      Bon dimanche

  6. mahershop dit :

    Merci beaucoup de ces conseils

  7. faima dit :

    Bonjour ,
    je viens de lire la recette de la fabrication du savon noir que je cherche depuis longtemps,
    j’ai deux question:
    1-pour les olives es qu’on utilise les olives noirs de table que nous mangeons ?
    2-je vois la consistance du savon si je le veux un peux plus ferme que dois -je faire.

    merci beacoup et bonne continuation

  8. maman ben hassen dit :

    bonjour,
    quel est le poids de potasse ou de soude à utiliser? merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s