Duo d’agrume

Vous rappelez vous de mes essais de macérats aux agrumes

(j’en avait aussi fait un a l’orange… a tomber ) ,

ainsi que deux macérats de millepertuis sur colza pour les savons et

sur olive pour la bobologie maison 😉

Hé bien j’ai enfin eu envie de les tester dans un batch pour vérifier si le parfum des agrumes tient ,

et voir comment réagit la couleur du millepertuis qui d’après ce que j’en ai lu devrait donner

un savon dans les tons variant entre l’oranger et le rouge.

J’ai choisi de faire une base avec des huiles assez claire

pour ne pas dénaturer le beau macérât teinté naturellement.

Coco 31%, Saindoux 25%, Arachide 24%, Son de riz 5% et Colza 15% (macérât de millepertuis) ,

soude calculé pour un surgras de 5%, max de liquide:  eau 3/4+ eau de fleur d’oranger 1/4.

A la trace dans une part ajout de 7% de colza au citron, dans l’autre 7% de colza a l’orange +

mélange d’ocre rouge et jaune (env. une cuillère a moka au total).

Ce qui donne un surgraissage total de 12%

Vous le croirez ou pas mais lors du mélange de la soude, la pâte a viré instantanément au vert !!!

Cela va a l’encontre de ce que j’ai pu lire, vous auriez dut voir ma bobine a ce moment là …

( tellement dèg, que je n’ai pas pris de photo ! ).

Ensuite, vous vous doutez qu’avec autant de colza,  la trace a mis un temps interminable

a se pointer, donc j’ai joué du mixer et coulé en deux triangles,

fait un marbrage a la baguette un peu … bof bof… de toute façon il ne ressemble pas du tout

a ce que j’avais en tête alors un peu plus déçu ou un peu moins…

Mais qu’elle a été ma surprise 24h plus tard de découvrir ça:

vue dessus du savon:

vue dessous du savon:

J’ai quand même dût attendre 72h au total pour le couper et le cœur est encore bien tendre.

La couleur a vraiment changé, le vert a énormément pâlit (entre un pistache et un blanc cassé),

et la partie colorée s’est énormément éclaircit.

+1 pour le parfum, il est discret mais présent, on reconnait les agrumes !

Bon finalement, il n’est pas si moche !!!

Publicités

10 commentaires

    • hihihi ! holala! tu aurais vraiment dût voir ma figure se décomposer … et en même temps me demander ce qui a causé ce « bug » vert amande !

  1. Bonjour Elle06, je m’étonne de la couleur de ton macérât de Millepertuis, si ce sont les fleurs que tu as mises à macérer qui donnent une couleur rouge bien marquée au bout de quelques jours.
    Est-ce bien la variété « hypéricum perforatum » ?
    http://www.phytomania.com/millepertuis.htm
    Tes savons sont très beaux et toujours parfaitement découpés !

  2. Coucou Chabou, oui c’est bien celle ci sans aucun doute ! le macérât est lui bien rouge, c’est a n’y rien comprendre ! peut-être qu’une des huiles ou l’eau ou encore le fait d’avoir incorporé le macérât dans ma base et non a la trace ??? je pense réessayer, rester sur un « échec » inexpliqué ne me convient pas, mais pas du tout 😉
    Merci, il faut que je pense a te montrer mon couteau ( sur le prochain savon je vais essayer de penser à le photographier 😉 )
    bonne journée !

  3. oui,oui, le couteau ….. et aussi les tampons, un jour, si tu as le temps !
    D’autres savonnières qui ont tenté viendront peut-être expliquer ce changement de couleur.
    Bonne journée à toi aussi.

  4. Ah! je suis bien contente…enfin, je m’explique, je ne rit pas de ta déconvenue;)
    J’ai utilisé des fleurs et feuilles de millepertuis dans l’eau de dissolution
    belle eau rouge comme le macérât, même les ustensiles étaient teintés
    huiles et beurres neutres
    J’ai obtenu le savon le plus laid de ma collection
    Il est gris moucheté de truc indéfinissables
    J’ai eu le réflexe si on veut d’y mettre des inclusions, roses et bleus d’anciens savons
    ils ont viré « couleur vomi » dixit ma fille
    Malgré la chirurgie esthétique ils restent très moches et je les renie, m^me s’ils sont doux comme des poussins
    Par contre, les tiens j’aime bien, ils sont plutôt pas mal pour une « surprise »

    • hahaha! ne t’inquiète pas je ne me vexe pas si facilement .
      J’adore la langage imagé mais néanmoins réaliste de nos enfants les miens sont aussi intraitable 😉
      Ce que tu me raconte me conforte dans l’idée que je ne suis pas gaga et que je n’ai pas inventé ce que j’ai lu alors… pour ce satané macérat, je vais réessayer un de ces 4 en l’ajoutant a la trace…a suivre donc !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s