Huile de moutarde

Voici une nouvelle rubrique dans mon blog à laquelle je pense depuis un certain temps…  je vais essayer de faire un « dossier » de recherche sur des matières premières que je trouve intéressantes.

Donc voici ce que j’ai pu trouver sur l’Huile de Moutarde.

Les médecins et les historiens ont remarqué depuis longtemps les effets bénéfiques de la graine de moutarde sur la peau. La documentation écrite remonte aussi loin que 1653. Dans « le médecin anglais, » écrit par le botaniste et herboriste Culpepper Nicholas, l’auteur note que la demande extérieure de la graine de moutarde apaise les affections cutanées telles que les taches, des ecchymoses et des éruptions. en particulier, dit-il de graines de moutarde: «purifie le visage de « morphew », des taches, des taches de rousseur et autres déformations, » une morphew » est une marque ou une tache sur la peau, telles que celles causées par l’acné. Les cataplasmes de graines de moutarde remontent aussi loin que Hippocrate, qui les a utilisé pour traiter la peau irritée.

Bien que les graines de moutarde sont souvent utilisés dans des applications culinaires pour ajouter de la saveur et d’épices aux recettes, l’huile de graines de moutarde est un ingrédient commun dans de nombreux plats indiens. L’huile de moutarde a aussi des propriétés médicinales, la Chine ancienne utilisait les graines de moutarde pour traiter l’asthme, des douleurs musculaires, l’arthrite et l’indigestion. Herboristes et homéopathes l’utilisent pour stimuler la circulation et la circulation sanguine, ainsi que pour éliminer les toxines de l’organisme en augmentant la transpiration. Grâce à ces caractéristiques, la graine de moutarde est aussi  un atout précieux pour le traitement de la peau à tendance acnéique.

La médecine ayurvédique en dit que c’est une huile qui est utilisée pour ses propriété stimulantes et d’amélioration de la circulation sanguine, mais aussi tout particulièrement pour le massage des seins dans le but de les raffermir.
Elle permet aussi de réchauffer des zones du corps en raison de ses propriétés piquantes et réchauffantes, notamment pour des massages l’hiver et le soin des torticolis.

Personnellement, je me souviens des cataplasme a la moutarde que ma grand-mère tentait de me placarder sur la poitrine au moindre refroidissement … ça décongestionnait et ça chauffait bien… pas vous?

Les « promoteurs »de l’huile de moutarde prétendent qu’elle peut aider à soulager les maux de tête et la tension lors du massage des tempes. Les praticiens de massage à l’huile de moutarde disent aussi que les propriétés d’un onguent peut stimuler les muscles, réduire la pression artérielle et éviter la perte des cheveux.

L’huile de moutarde est vendu uniquement à usage externe pour les états-unis, le Canada et l’Union européenne, que ces pays considèrent l’ingestion potentiellement nocifs.

L’huile de moutarde contient du sélénium (Le sélénium a une action anti-oxydante, signifiant qu’il lutte contre les radicaux libres. En clair, le sélénium freine les processus de vieillissement et certains désordres métaboliques des cellules. Cet oligo-élément participe à notre système de défense immunitaire.Le sélénium intervient aussi dans le fonctionnement de la thyroïde, et dans la synthèse de l’hormone masculine – la testostérone.)  et acides gras oméga-3 (Les acides gras oméga 3 appartiennent à la famille des acides gras (lipides) polyinsaturés. Ils sont dits « essentiels » car utiles au bon fonctionnement des cellules. Dans les cosmétiques, les acides gras servent généralement à laisser un film gras sur la peau (aspect peau douce) ou les cheveux (pour les rendre faciles à coiffer)).

Bref revenons à nos moutons heu…huile .

voici le peu d’info que j’ai trouvé sur son utilisation en savonnerie:

Savon à huile de graine de moutarde traitant contre l’acné:
Pour augmenter l’efficacité du savon à l’huile de graines de moutarde, il devrait contenir idéalement d’autres ingrédients pour soutenir son action et d’améliorer le traitement d’acné. Il peut s’agir de l’aloe vera, huile d’arbre à thé, beurre de karité ou des huiles essentielles qui favorisent la guérison de la peau, citronnelle, bois de rose, de lavande et la menthe poivrée .
Le savon à l’huile de graine de moutarde est facilement identifiable par l’odeur et la couleur. L’huile de moutarde  a une forte odeur piquante comme la moutarde utilisée à des fins culinaires, l’odeur est souvent comparé au raifort, mais la barre de savon fini ne sera pas un tel arôme puissant, elle aura aussi une couleur jaune, comme l’huile de moutarde.

Quoi qu’il en soit soyez prudent:

Pure, l’huile de graine de moutarde non dilué est irritante pour la peau, surtout en grandes quantités. elle ne doit jamais être utilisé seule et doit être manipulé avec précaution lorsqu’elle est inclue dans les recettes du savon fait maison. La graine de moutarde est également un rubéfiant, ce qui signifie qu’elle stimule la circulation et favorise la circulation sanguine. Un test cutané pour tous les types de peau extrêmement sensibles et délicates est conseillé, en particulier ceux souffrant de maladies cutanées comme la rosacée.

Tout ceci parce qu’en faisant mes emplettes dans ma supérette asiatique je suis tombée sur un flacon d’huile pure de moutarde, pour moins de 3€ les 250ml.  Après pas mal de discutions et de recherche en compagnie de chéri et de ma copine, nous en sommes arrivées à la conclusion que finalement cette huile cosmétique (que nous pensions irritante et assez agressive pour la peau), aiderait en fait à traiter l’acné, la peau et le cuir chevelu gras.

A mon humble avis et après tout ce que j’en ai lu, voici ce que je peux dire                      de l’huile de moutarde:

– En savonnerie elle peut être incorporé dans une recette a une hauteur max. de 20% et couplée avec d’autres huiles ciblées et complémentaire pour un savon traitant.

voici ce que nous dit soapcalc de « mustard oil » (huile de moutarde):

– En « Bobologie », si utilisée en huile massage, ne jamais l’utiliser seule…pensez à la mélanger avec d’autres huiles plus « douces » et moins fragiles,( ajouter aussi un bon anti-oxydant si vous souhaitez conserver la préparation). En moyenne 20 minutes  après le massage se doucher pour éliminer le surplus et ainsi limiter les réactions cutanées ou les irritations.

Je pense que l’on doit pouvoir aisément l’utiliser dans la confection de baumes ou crèmes thérapeutiques mais n’ayant aucune référence sur le sujet je ne m’avance pas et laisse volontiers la place a ceux et celles qui souhaitent partager leur savoir !

sources et informations complémentaires:
http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=moutarde_nu
http://en.wikipedia.org/wiki/Mustard_oil
http://www.ehow.com/about_6618322_mustard-seed-soap-acne.html
http://www.saveursdumonde.net/produits/articles/moutarde-proprietes-medicinales/

Publicités

16 commentaires

  1. Ah j’étais en pleine recherche d’infos sur l’huile de moutarde en savonnerie, ton article tombe à pic! Merci bien!
    J’avais moi aussi cherché ses caractéristiques sur Soap calc mais aussi sur Medrulandia où là, la caractérisitque « bubbly » est à 84 (presque autant que la coco!). Je me demandais d’où pouvais venir cet enorme écart.
    Il faut absolument que je reteste cette huile (le 1er essai a été un fiasco!)

  2. bonjour
    sympa la rubrique mais quelle utilité si on sait pas en acheter…
    en Belgique c’est chaud. Si qqun peut me dire où en acquérir?
    merci

    • salut! Si tu habites près de bruxelles tu pourra en trouver dans le « super marché chinois » près de la bourse… bien cachée dans le rayon huile.

  3. Bonjour
    Merci pour ces indications, je suis moi même agriculteur en france (vaucluse) et je viens de faire de l’huile de moutarde jaune, sans en savoir grand chose. merci donc pour toutes ces informations et précations d’emploi.

      • Bonjour Hattaoui, pour faire de l’huile de moutarde il faut une presse à huile végétale. C’est une machine qui écrase le grain avec énormément de force (plusieurs tonne par cm²). C’est le même type de machine qui sert à fair de l’huile de tournesol ou de colza. Il n’existe à ma connaissance pas de machine « de table » pour tirer de l’huile d’oléagineux. Les plus petites machines que je connais passent un minimum de 50kg/h et couttent plusieurs milliers d’€. Cependant attention à l’utilisation de ces « petites » machines, elles chauffent facilement les huiles et les détérriorent facilement. Ainsi, à moins d’en avoir de gros volumes à passer ceci n’est pas réalisable. Je vous conseille donc d’en acheter.
        (PS: Je peux vous en fournir)
        En espérant que ces informations répondent à vos questions.

  4. Peut-on consommer cette huile, même si c’est indiqué usage externe? J’en avais ramené de Calcutta et je n’ai jamais eu de problèmes à la consommer.

  5. Bonjour et bien c’est fort intéressant tout ça , dans mes pratiques d’herboriste et bien je fais plutôt des macérations huileuses à froid ou à chaud et cela me parait difficile d’extraire vraiment de l’huile des graines de moutardes…c’est une brassicacée , elle serait extrêmement chère , je fais des essais actuellement , mais peut être consulter des ouvrages de médecine ayurvédique…à suivre myriam

    • Bonjour,
      Je suis intéressée par la macération huileuse de graines de moutarde. Si vous avez des pistes : recettes, bibliographie, … surtout d’origine ayurvédique, je vous remercie de m’informer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s